Information sur le piratage de la messagerie "Gmail"

Publié le par BLV Détente

Nous avons trouvé intéressant de vous informer d'une tentative d'hameçonnage de la messagerie Gmail.

Gmail attaqué par un hameçonnage massif

BenjaminWalewski - jeudi 4 mai 2017 - 18:07
 

 

 
 
Gmail attaqué par un hameçonnage massif

Prudence, une vague de courriels de hameçonnage cible les utilisateurs de Gmail.

(CCM) — Vous êtes utilisateur de la messagerie Gmail ? Et vous avez reçu un courriel étrange vous invitant à ouvrir un dossier sur Google Docs ? Alors vérifiez que vous en connaissez très bien le destinataire et demandez-lui confirmation, car une vague de phishing très sophistiquée cible en ce moment-même les possesseurs d'un compte Gmail et exploite une faille d'authentification.

Concrètement, le courriel d'hameçonnage prend la forme du message classique que vous recevez lorsque quelqu'un partage un document de Google Docs avec vous, avec le petit bouton bleu vous invitant à ouvrir le document. Au clic, on vous renvoie vers une page demandant d'autoriser l'accès à une application très semblable à Google Docs. Si vous validez l'autorisation et la permission de lecture, il ne se passe rien... Du moins de votre côté, car les pirates viennent de gagner l'accès à votre compte Google, ainsi qu'à votre répertoire de contacts pour envoyer de nouveaux messages infectés.

Google a mis plusieurs heures à identifier le problème, mais semble en être venu bout, ainsi que l'entreprise l'indique sur son compte Twitter (lien en anglais) : "Nous avons pris des mesures pour protéger les utilisateurs contre un faux courriel usurpant Google Documents et nous avons désactivé les comptes offensifs. Nous avons supprimé les fausses pages, lancé des mises à jour via la navigation sécurisée, et notre équipe travaille pour éviter que ce genre d'arnaque ne se reproduise". L'entreprise invite toutefois les personnes pensant avoir été dupées à se rendre sur sa page de sécurité (lien en anglais).

Origine de l'article selon : http://www.commentcamarche.net/  

 

 

Publié dans Infos

Commenter cet article